Historique du Cercle Sportif

 

Historique du Cercle Sportif                                       Cercle Sportif Saint-Etienne Wolxheim
1937

  

 

Le Cercle Sportif de Wolxheim a été créé en juillet 1937. Le comité fondateur, dont les membres n'avaient pas encore 18 ans, était composé comme suit:

Président: Charles Bernhart
Vice-président: Charles Jacob
Secrétaire: Joseph Steidel
Trésorier: Alphonse Steidel
Assesseurs: Léon Seeholtz, Camille Regin et Xavier Herzog

Le Cercle Sportif comprenait trois sections, une de basket, une d'athlétisme et une de théâtre. A l'initiative du Curé Joseph NEST, la société a adhéré à l'avant garde du Rhin. Un terrain sis "rue de chenal" a été mis gracieusement à la disposition du Cercle Sportif par l'association Caritas de Strasbourg. Le club y aménagea un terrain de basket qui servait également de terrain d'entraînement pour les compétitions d'athlétisme. Les basketteurs participaient au championnat A.G.R. durant les saisons 1937-38 et 1938-39 et les athlètes au championnat du Bas-Rhin A.G.R. La section théâtrale donnait chaque hiver 2 à 3 représentations, toujours couronnées d'un grand succès

 

CREATION DE LA SECTION DE FOOTBALL en 1940

Ce n'est qu'en automne 1940, sous l'occupation allemande, que la section de football vit le jour. La municipalité, et en particulier son Maire Joseph MUHLBERGER, a mis le terrain actuel, le "stade de la bruche", à la disposition de l'association pour la pratique du sport. Pendant des mois et des mois, les bénévoles se retrouvaient pour niveler le terrain, composé d'une douzaine de petites parcelles qui servaient auparavant comme jardin aux gens du village. Le Cercle dut adhérer au "nationalsozialistischen reichsbund für leibesübungen", l'Avant Garde du Rhin étant dissoute par les occupants. C'est Auguste GOETZ qui assuma en premier la Présidence de la section de football.

De 1940 à 1942, nous avions une bonne équipe de football. Sur le terrain de la bruche, on jouait en sens contraire de sens actuel, c'est-à-dire d'Est à Ouest.

 

Wolxheim Champion D'Arrondissement 

mobiliser, puis à incorporer les jeunes gens, d'abord dans le "reichsarbeitdienst", puis dans la wehrmacht. Les beaux jours étaient passés. Lorsqu'en été 1945 la vie sportive reprenait en Alsace, 15 membres actifs manquaient à l'appel, 15 jeunes, morts, portés disparus ou invalides. Vers la fin de l'année 1945, une équipe de l'entreprise ECK Frères de Molsheim aménagea une piste d'athlétisme autour du stade, qui malheureusement ne servait pas très longtemps.

 

Lors de la saison 1956-57, notre équipe première a accédé en division II, malheureusement pour une seule année. En 1966, une main courante fut aménagée autour du terrain. Un club-house, construit en 1974 par un groupe de bénévoles, à l'initiative du Président Yves Thébault, qui y apporta une contibution très importante, s'intègre harmonieusement dans l'environnement. Il fut équipé par la suite, de douches très appréciées par les joueurs.

Au cours de la saison 79-80, le club installla l'éclairage du terrain. L'entraînement et les matches peuvent à présent se dérouler en nocturne.

La section théâtrale du C.S.W. a réjouit chaque année, à l'exception de la période de guerre, un public enthousiaste, depuis sa création en 1937 jusqu'en 1960, où la vielle "maison des oeuvres" a été fermée en raison de la vétusté. 

Les pièces qui ont connu le plus grand succès furent "Genova, -De Schmidt von Dachstein, -De hans im Schnockeloch, -D'Münsterühr".

Depuis 1960, la section de football est la seule section active du club. En général trois équipes, dont une de jeune, participaient au championnat. Lors de la saison 1974-75, l'équipe 1ère est montée en division III et en 1979-80 en division II. Mais ces résultats ne furent qu'éphémères.

 

Le dimanche 19 août 1987, le Cercle Sportif présidé par Antoine Jacob a fêté avec faste son 50° anniversaire. Entouré de nombreuses personnalités, Maître Yves Muller Président de la LAFA a décoré plusieurs joueurs et dirigeants. Cette année là, l'équipe fanion accèda de nouveau en division II et fera un excellent parcours.

 

Lors de la saison 1988-89, le club décida d'entreprendre le forage d'un puit et d'installer une pompe qui sera nécessaire pour l'arrosage du terrain.

En 1992, sous la présidence d'André Schaeffer, et après avoir réussi une saison encourageante, le football à Wolxheim a connu une interruption de près de 4 années et demi, par manque de joueurs et surtout de jeunes.

Lorsqu'en 1997, Julio Da Silva aider de Beck Vincent, anciens joueurs de DH à Schiltigheim et Mars Bischheim dans les années 1986, recherchent un club pour pratiquer ce qu'ils appellent " football-plaisir", ils entendent la disponibilité des installations de Wolxheim mais l'absence de club. Une idée de récréer une association leur traverse l'esprit. Très vite, nos deux compères s'entourent d'une bande de copains strasbourgeois pour recréer une équipe de seniors. Un comité voit le jour, une équipe est en place en D3, le club est viable, le football revit à Wolxheim avec à la tête du comité Lage Dominique Président. L’année suivante  Vinchon  Michel les rejoint dans le comitée inssi qu’un un président local Rémy Fischer.

Le CS Wolxheim en D1 : deux montées consécutives


L'équipe senior 1 de Wolxheim a réussi l'exploit de 2 montées successives.(Photos DNA)

Le Cercle Sportif St-Etienne de Wolxheim après un redémarrage il y a 5 ans, se retrouve propulsé en division I après deux montées consécutives. Un véritable exploit que ni le président Fischer, ni l'entraîneur Da Silva ne pensaient atteindre en début de saison. Récit d'une aventure de 5 années avec un club en pleine expansion.

 Créé en 1940, le football à Wolxheim a connu une interruption de près de 4 années et demi, se souvient l'actuel trésorier André Schaeffer, dernier président du club avant sa dissolution. Rien ne laissait présager un nouveau démarrage. Terrain à l'abandon, vestiaires à la sortie du village... tout était réuni pour la pratique du football, seule manquait la volonté pour redémarrer.  Lorsqu'en 1997, Julio Da Silva et Michel Vinchon, anciens joueurs de DH à Schiltigheim dans les années 1986, recherchent un club pour pratiquer ce qu'ils appellent « football-plaisir », ils entendent la disponibilité des installations de Wolxheim mais l'absence de club. Une idée de récréer une association leur traverse l'esprit. Très vite, nos deux compères s'entourent d'une bande de copains strasbourgeois pour recréer une équipe de seniors. Un comité voit le jour, une équipe est en place en D3, le club est viable, le football revit à Wolxheim avec à la tête du comité un président local Rémy Fischer.

Solidarité, convivialité...

 Tout va aller très vite. Avec une complicité de tous les instants, sur le terrain et en dehors, l'équipe de seniors en place n'est non seulement une bonne équipe avec de bons joueurs mais surtout, elle est animée d'un modèle de solidarité, de camaraderie et surtout de « bonne ambiance, insiste aujourd'hui le président Fischer relayé par l'entraîneur Da Silva et le capitaine Vinchon. « Notre force et la clé de notre succès actuel c'est l'excellente ambiance au sein du club et de l'équipe. La motivation, la combativité, la solidarité des joueurs entre eux sur le terrain et en dehors, un groupe soudé présent à chaque entraînement... voilà notre force. Aux fêtes aussi, tout le monde est présent et acquis à la bonne cause du club. Et ça vous avez du mal à le retrouver dans de nombreux clubs, y compris les plus huppés car c'est cela la véritable mission d'une association... notre réussite il faut la trouver dans cette explication », complète le président Fischer de concert avec son capitaine Vinchon qui, à travers ses expériences et ses nombreux clubs visités au cours de sa carrière, n'a pas trouvé son pareil. « De tous les clubs, c'est à Wolxheim que j'ai trouvé le véritable esprit de club, une seconde famille et comme les derniers joueurs arrivés, tous diront que à Wolxheim on se sent bien, il y a une ambiance, une joie de vivre et de jouer, de se retrouver ensemble. C'est pour cela que nous avons des résultats, les joueurs sont bien moralement et cela est un plus formidable. Les résultats sportifs arrivent ainsi tout naturellement, avec en plus d'excellents joueurs. Nous avons également le soutien massif de toutes les femmes de joueurs qui nous supportent à chaque match. Dans le foot aussi, le mental joue pour beaucoup... » ajoute le capitaine Vinchon qui retrouve une seconde vie de footballeur.  Si la majorité des joueurs de l'équipe 1 ont émigré depuis Strasbourg, tous s'accordent à dire qu'ils ne le regrettent pas, bien au contraire. Avec le quatuor de joueurs présents dès la création de l'équipe (Michel Vinchon, Vincent Beck, Frédéric Hauss et Daniel Onega) d'autres sont venus de tous horizons, y compris un Allemand de Nuremberg, étudiant à Strasbourg, tout comme ce joueur de Metz qui n'a pas hésité à faire les déplacements à Wolxheim pour les entraînements et les matches toutes les semaines ; un modèle du genre. L'esprit d'équipe est bien présent.  La volonté, la combativité caractérisent aujourd'hui Wolxheim qui dès la première saison est champion de D3 (97-98). La seconde saison, le club ne se maintient pas et rechute en D3, faute d'effectif suffisant (98-99). Le club passe une saison en D3 avec un bon classement, mais lors de la saison 200-2001 Wolxheim accède en D2 et enfin, lors du précédent exercice, une seconde montée en D1 (2001-02) qui vaudra de bons derbys dès septembre prochain. « Nous avions comme objectif le maintien la saison dernière, mais après les matches aller, nous nous sommes retrouvés, dans les premières places et là nous avons commencé à y croire », se rappelle le président Fischer. Avec 25 seniors à l'entraînement dont 15 de l'équipe 1, le travail a payé Wolxheim à l'issue du championnat régulier se retrouve donc 2e (12 gagnés, 5 nuls, 5 perdus, 48 buts marqués et 30 encaissés) avec le droit de disputer les barrages d'accession. Le premier tour Wolxheim est exempt et au second tour la victoire 5-4 après prolongations contre Zellwiller, autorise la montée pour Wolxheim.

Expansion fulgurante

 Avec 3 équipes seniors (45 licenciés) et la création d'une équipe vétérane dès la nouvelle saison 2002-03, Wolxheim s'agrandit. Le club actuellement compte pas moins de 100 licenciés, dont 30 jeunes de Wolxheim, des débutants aux poussins, benjamins, 13 et 15 ans. Toutes les catégories d'âge sont représentées.  « On a connu une véritable explosion avec des jeunes et des seniors qui sont venus en nombre ces dernières saisons, on a du mal à faire face à une telle expansion à laquelle on ne s'attendait pas... » renchérit le président. Car en entente avec les clubs voisins de Dahlenheim et Osthoffen pour les benjamins, 13 et 15 ans, le club de Wolxheim prend une autre dimension. L'arrivée de 14 seniors et 7 vétérans pour la nouvelle saison pose le problème désormais des installations : l'unique terrain aura du mal à absorber les entraînements et matches de toutes les équipes.  La municipalité en est bien consciente, l'étroitesse des installations va poser un problème dans les années futures si la courbe de progression continue à s'élever. L'avenir semble être envisagé dans la sérénité à Wolxheim qui, en 5 ans, réussit le pari d'être parti d'une seule équipe de copains venus pour le « football-plaisir » en D3 à celle qui évoluera en D1 et qui est désormais la locomotive du club derrière laquelle, de nombreux jeunes sont prêts à la relève. « Je n'aurais jamais cru que cela se passerait comme cela, avec une telle réussite. Maintenant nous devons faire face mais avec une telle solidarité, des joueurs soudés, un groupe motivé, je n'ai pas peur pour la prochaine saison car même dans les moments difficiles, nous savons être forts » complète l'entraîneur Da Silva.  Pour la prochaine saison, le club recherche encore des jeunes pour former ses équipes. Pour l'équipe fanion, seul mot d'ordre sur les lèvres : le maintien, mais cet objectif était déjà celui de la saison passée avec la suite que l'on connaît alors sait-on jamais, « jamais deux sans trois ? ».

Le CSW fête la montée ...

Wolxheim termine la saison en beauté en accèdant à la division supérieur. en effet , les vignerons terminent 2 ème du groupe.


Les joueurs et supporters étaient tous au stade de la Bruche pour fêter la montée en D2 de l'équipe I.


Le CS Wolxheim au féminin  
On les connaissait ferventes et assidues supportrices le dimanche après-midi le long de la main-courante, voilà que, au CS Wolxheim, elles ont décidé, elles aussi, de passer de supportrices à joueuses. Le club peut compter depuis un an et demi sur une équipe de 16 ans engagée en championnat.

Les 16 ans avec leur entraîneur J. Da Silva ont lancé le football féminin à Wolxheim. (Photo DNA)

Elles n'avaient plus trop envie de n'être que spectatrices, et voilà que les féminines qui suivent les footballeurs du CS Wolxheim, se sont lancées il y a plus d'un an maintenant, dans la pratique du football, sport qu'elles ont, par la force des choses, appris à aimer.
Il a fallu leur apprendre très vite les bases du football, et elles ont appris rapidement
 « Ce sont elles qui avaient envie de fonder une équipe, elles sont venues me voir et tout a démarré en 2004 », explique Julio Da Silva, coach des seniors garçons, ravi de l'initiative venu de cette bande de copines.  Pour entraîner cette quinzaine de filles, Julio Da Silva a d'abord dû faire face à l'absence totale de pratique de certaines filles.. « La plupart ne savaient pas jouer. Il a fallu leur apprendre très vite les bases du football et elles ont appris rapidement car elles avaient la motivation... », juge Julio qui prend plaisir à travailler avec elles.  Avec sa passion qu'il leur transmet aux entraînements et lors des matches, elles progressent vite au point d'avoir terminé la saison passée, au 3e rang de leur championnat pour leur première participation. Cette saison, le groupe composé de 7 équipes avec Vendenheim, Mars Bischheim, La Musau, Saesolsheim, Haguenau, Offendorf et Wolxheim, semble plus relevé et à ce jour, les filles de Wolxheim ont connu pour la première fois cette saison, la joie de la victoire face au dernier Haguenau par 4-2. Construction dans le jeu, percussion, engagement... les spectateurs prennent du plaisir à voir le football au féminin peu représenté dans la région avec seulement Dangolsheim et Wisches.
 Le football est né à Wolxheim qui compte bien rallier les filles débutantes ou déjà aguerries. Sa jeune existence de 1 an et demi, ne doit pas s'arrêter là. C'est la volonté des dirigeants et des joueuses et avec la petite Pauline Dechelly (7 ans) qui évolue dans l'équipe des débutants garçons, la première pierre à l'édifice' est posée.
 Puisse-t-elle faire naître des vocations. C'est tout le mal que l'on peut souhaiter au CS Wolxheim. Les rôles sont inversés : ce sont désormais les copains sur la touche, qui encouragent les filles


Finale de la coupe d'encouragement 16 ANS
Dalhunden 0 - 3 Wolxheim

Elles l'ont fait !

Les 16 ans féminines de Wolxheim remportent la finale de la Coupe d'Encouragement du Bas-Rhin.
Les filles ont bataillé dur pour vaincre l'équipe de  Dalhunden 3 à 0 sur le terrain de Truchtersheim.
Beaucoup de supporters  de Wolxheim ont fait le déplacement pour encourager leur équipe.
Les deux finalistes ont véritablement livré un très beau match. Félicitations à toute l'équipe, mais aussi aux entraîneurs, aux dirigeants et à  tous les supporters qui ont fait le déplacement.

L'émotion était vive dimanche et dans une ambiance de folie, tous les supporters et joueuses, aux anges, ont savouré cette victoire.
Historique ! pour le club

Pauline Dechilly a était formé au club pendent 10 ans, a 14 ellle intergre le pôlefootball fémininin a clerfontaine
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      saison 2010/2011 montée en excellence régional avec le titre de vice champion d’Alsace

        saison 2012/2013 Elle termine 2 ém en Excellence régionale et gagne le droit de jouer   en division d’honneur, elles passe 3 tour de coupe de France elles ce font sortie au 1er tour fédéral par Algrange club de 2ém Division Nation, et vont jusqu’au ¼ de final de coupe d’Alsace.                                                     

 

Aucun événement